Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Message de Jean-Louis Bianco, Gaëtan Gorce, Najat Vallaud-Belkacem

17 Décembre 2009 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Ségolène ROYAL

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:XWu76OP-K6cv2M:http://blog.najat-vallaud-belkacem.com/images/Images_Najat/JL%2520Bianco.JPGhttp://t0.gstatic.com/images?q=tbn:XO3shwA9ozUSYM:http://photo.lejdd.fr/media/images/archivesphotoscmc/politique/gaetan-gorce-critique-la-mise-en-place-houleuse-et-chere-du-rsa./151208-4-fre-FR/Gaetan-Gorce-critique-la-mise-en-place-houleuse-et-chere-du-RSA._pics_390.jpg

Cher(e)s ami(e)s, cher(e)s camarades,

Nous venons de présenter le « contrat socialiste»  et de ratifier les listes pour les élections régionales, enjeu essentiel pour notre pays alors que l’État UMP mène des politiques destructrices de lien social.

Désormais, notre premier et principal combat est de garder nos Régions et d’en gagner davantage pour mener sur le terrains des actions protectrices et offensives en terme d’emplois et de qualité de vie. La campagne des candidats socialistes doit être exemplaire et nous vous invitons à tous vous mobiliser pour que nos concitoyens fassent le choix de l’avenir en mars prochain.

Parmi ces candidats, certains sont issus de notre motion « L’espoir à gauche, fier(e)s d’être socialistes» . Nous savons que beaucoup d’entre-vous s’interrogent sur la suite de ce mouvement.

Nous devons continuer à défendre les idées de « L’espoir à gauche»  et à s’y mobiliser pour porter au sein du PS la rénovation que nous défendions durant le congrès de Reims. Cependant, l’outil du courant est usé jusqu’à la corde et nous savons que de nombreux camarades d’autres sensibilités soutiennent les idées portées par Ségolène Royal. Il y a un an à Reims, ce ne sont pas 29% (score de la motion E) mais 50% des militants socialistes qui lui ont fait confiance.

Entre aujourd’hui et le prochain Congrès socialiste de 2011, aucune élection ne s’appuiera sur la représentativité des courants. Pour cette raison et parce que trop de querelles de personnes ont terni nos idées élaborées dans ce cadre, nous pensons qu’il est utile et vital de dépasser les clivages corporatistes à l’intérieur du PS. Nous devons débattre de l’existence même des motions.

En juin prochain se tiendra la convention nationale sur la rénovation pour la mise en œuvre du questionnaire voté par les militants le 1er octobre dernier. Notre objectif est que cette convention confirme les souhaits des militants et notamment celui de la réforme des statuts de notre Parti. À cette occasion, nous pourrons appeler à transcender les courants et à y mettre un terme, en espérant être entendus par l’ensemble de nos camarades au premier rang desquels notre Première secrétaire, Martine Aubry.

Cette modification statutaire permettrait de mettre un terme aux stériles « guerres de chapelles» . Le vote à chaque congrès devrait se limiter à l’élection du ou de la Premier(e) secrétaire national(e). Par la suite, nous ne voterions plus en interne pour des courants mais en fonction des seuls compétences et arguments de chacun lorsqu’il s’agira de désigner nos candidats, et en fonction de nos seules convictions lorsqu’il s’agira de définir un positionnement politique.

Dès aujourd’hui, au-delà de notre sensibilité dont laquelle nous restons impliqués jusqu’à cette réforme de juin prochain, nous vous appelons à vous mobiliser au sein du PS en dynamisant vos sections par des travaux de fond visibles pour combattre et proposer, que ce soit dans l’opposition ou dans la majorité. À l’extérieur, nous vous appelons aussi à encourager vos comités locaux et les adhésions à Désirs d’Avenir, en faisant toujours le lien entre la société civile et la politique, pour organiser davantage de grands débats et d’UPP décentralisées, en somme, pour faire à nouveau aimer la politique à nos concitoyens.

Amitiés fidèles,

Jean-Louis Bianco, Gaëtan Gorce et Najat Vallaud-Belkacem

Partager cet article

Commenter cet article