Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Les Universités populaires participatives

 



Chers amis,

Un mot pour vous annoncer le lancement dans moins d'une semaine, le lundi 11 mai 2009 au matin,  de la première Université populaire et participative de la connaissance dans laquelle chacun de vous pourra, soit par une contribution individuelle, soit par une contribution collective, participer à notre réflexion sur le thème des "Nouvelles formes d'engagement et de la démocratie participative".

Dès lundi 11 mai, vous trouverez sur le site de Désirs d'avenir national un argumentaire autour de 5 thèmes posant le cadre de notre réflexion, avec en annexe des ressources bibliographiques sur ces sujets afin de nourrir notre travail.

Chaque semaine, chaque lundi, à travers Dominique Bertinotti, nous vous proposerons une synthèse des contributions reçues.

L'UPPC se déroulera du lundi 11 mai au dimanche 7 juin.

Elle débouchera sur un temps qui se déroulera le samedi 20 juin 2009 de 13 h à 17h au Théâtre Dejazet à Paris.

A très bientôt donc pour le lancement de l'UPPC "Nouvelles formes d'engagement et démocratie participative".

Pascal LOMBARDO
Pour l'équipe de coordination nationale de UPPC

 

 

Les Universités participatives de la connaissance 

 



«  Etes-vous équipé, quasiment comme le serait un explorateur à la veille d'une aventure, pour survivre dans l'avenir ? Disposez-vous du matériel, des sentiments, de la force intérieure, des convictions nécessaires ? Moi, j'ai des doutes et j'ai envie de dire : réfléchissons-y
ensemble ». Alain Bashung

 « Le point d’interrogation ressemble à une charrue renversée qui retourne la terre dure des vieilles croyances et la prépare pour de nouvelle
s semailles ». Saul Alinsky


On en a rêvé, on en a discuté, on y a travaillé : on passe à l'acte !

Désirs d'Avenir lance ses Universités participatives de la connaissance.
Parce que la bataille est d'abord celle des idées.
Parce qu'il faut plus que jamais, sur fond de crise globale et d'avenir incertain,  penser le monde qui vient.
Parce que les vieilles recettes ne font plus recette.
Parce que nous croyons au pouvoir de l'intelligence collective et au devoir de partager les savoirs.

Parce que c'est ensemble que nous voulons réfléchir, mettre en commun nos questions, aiguiser nos regards et affûter nos raisons pour agir juste dans le temps qui est le nôtre.
Parce que nous voulons, avec Ségolène Royal, construire un nouveau projet politique, pragmatique et radical, qui donne espoir et envie.

Cette soif de comprendre et d'échanger est notre bien commun. Nous refusons les conformismes paresseux qui dispensent de regarder en face les réalités vécues et les questions qui dérangent.
Nous sommes curieux de ce qu'explorent et expérimentent, sous d'autres latitudes, des militants qui, comme nous, ne se résignent pas aux désordres actuels.

Nous voulons croiser les expertises des scientifiques, des collectifs militants et des citoyens car nous reconnaissons à chacun sa part de compétence et de légitimité.

Voilà pourquoi les Universités participatives de la connaissance de Désirs d'Avenir. Et voilà comment elles vont se dérouler.

Chaque thème sera pris en charge par une région ou deux régions partenaires, avec l'aide de l'équipe de coordination des Universités Désirs d'Avenir.

Chaque Université se déroulera en quatre temps :

1) Lancement d'un débat interactif de 4 semaines sur le site Désirs d'Avenir, à partir d'une grille de questionnements et de ressources documentaires mises en lignes à la disposition de tous.

2) Clôture du débat internautique avec mise en ligne des analyses et synthèses des contributions et des échanges.

3)
Organisation dans la région-pilote d'une rencontre thématique de l'Université participative de la connaissance, ouverte à tous, nourrie par le débat qui l'a précédée sur le Net et enrichie par l'intervention de quelques « grands témoins » invités pour la circonstance (chercheurs ou experts spécialistes du sujet et acteurs impliqués : associations, syndicats, ONG, collectivités...).

4) Retransmission vidéo
de ce temps fort sur le site Désirs d'Avenir.

Les trois premiers sujets retenus sont :

1) En juin : « Nouvelles formes d'engagement et démocratie participative » (organisé par Désirs d'Avenir Paris et Poitou-Charentes).

2) En septembre : « La croissance verte pour sortir de la crise par le haut » (organisé par Désirs d'Avenir Nord et Pas de Calais)

3) En octobre : « Le bonheur éducatif existe-t-il ? » (organisé par Désirs d'Avenir Ile de France)

Contact de l’équipe opérationnelle des Universités Participatives de la Connaissance : Pascal LOMBARDOMail :
pascal.lombardo@noos.fr

Partager cette page