Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Qui sont les ministres les plus dépensiers ?

14 Mai 2009 Publié dans #Institutions

http://tempsreel.nouvelobs.com/images/logo-notr.gif

Les frais de voyages, de communication, de représentation, de logement... sont détaillées depuis le 5 mai dernier au Journal Officiel. Les dépenses de la Chancellerie sont particulièrement élevées.

Après le budget de l'Elysée, le député PS René Dosière, s'est attaqué aux dépenses des ministères. (Sipa)

Après le budget de l'Elysée, le député PS René Dosière, s'est attaqué aux dépenses des ministères. (Sipa)

Les dépenses de communication, de voyage, frais de représentation… effectuées par une vingtaine de ministères et de secrétaires d'Etat pour l'année 2007 sont parues au Journal officiel. Déjà auteur d'une enquête sur le budget de l'Elysée, le député socialiste René Dosière, avait en août 2008 posé des questions sur les dépenses de fonctionnement des ministères. Le 5 mai dernier, les réponses à ces interrogations ont été publiées au Journal Officiel.

Voyages et frais de représentation


Ainsi, on apprend que la ministre de la Justice Rachida Dati, fait partie des ministres qui dépensent le plus. Bien qu'elle ne réside pas dans son logement de fonction de 127 mètres carrés, place Vendôme, Rachida Dati et son cabinet de 20 personnes disposent de 20 véhicules et de 19 chauffeurs.
Hormis les ministres dont les fonctions appellent à voyager à l'étranger, Rachida Dati est fortement dépensière en voyages. Le coût des frais de déplacements aériens pour son cabinet atteint les 416.370 euros. Le ministère des Affaires étrangères dépense 2,24 millions d'euros, le commerce extérieur 1 million, le ministère de l'Economie 893.107 euros, la coopération et la francophonie 763.579 euros et le ministère de la Culture 562.346 euros.
Le Monde note que le ministère de la Justice, "se range plutôt parmi les ministères dépensiers" en frais de représentation, avec 219.012 euros. Dans ce domaine, les frais du ministère de l'Education nationale s'élèvent à 399.898 euros, la Santé 470.584 euros. Cependant, les ministères les plus dépensiers en frais de représentation sont la Culture qui dépense 1,4 million d'euro et les Affaires étrangères 3,25 millions d'euros.

Communication
Le ministère de Rachida Dati est en outre, très dépensier pour la communication, les études et les sondages avec 3,177 millions d'euros. Le ministère précise les différents postes qui entrent dans les frais de ce domaine : impression 542.188 euros, veille presse 489. 015 euros, organisation d'une campagne "métiers" 487.000 euros, formation des magistrats à la communication 363.958 euros, les "organisations d'événements" 213.124 euros, "l'achat d'outils de communication 315.910 euros. A ces postes s'ajoute l'achat de journaux pour 159.252 euros. Selon les informations fournies par le ministère au Journal officiel, Rachida Dati achète 436 euros de journaux chaque jour. La garde des Sceaux a également dépensé dans ce même domaine, 118.129 euros pour trois études.
Cependant, malgré ces chiffres importants, le ministère de la Justice n'est pas le plus dépensier. "Le record appartient au ministère de l'Economie, avec un budget de 12,86 millions d'euros", la campagne de promotion des mesures anti-crise atteignant les 810.000 euros. Le ministère de Christine Lagarde a dépensé 1,76 million d'euros en études et sondages, 2,26 millions d'euros en "actions éditoriales" et 1,19 million d'euros en "actions événementielles".

Logement de fonction

Les frais de communication du ministère de la Défense sont également très élevés avec un total de 8,173 millions d'euros. L'Education nationale dépense 4,770 millions d'euros, dont 767 725 euros au titre des études et sondages, les affaires européennes 3,857 millions d'euros et la Culture 3,4 millions.
En termes de logement, tous les ministres ne bénéficient pas d'un logement de fonction. Le Monde nous apprend ainsi que ministre de l'Agriculture dispose d'un appartement de 264 mètres carrés. Cependant, les ministres qui habitent dans les logements qui leur sont attribués doivent personnellement payer les charges.
(Nouvelobs.com)

Partager cet article

Commenter cet article

Jean-Paul+Billon 15/05/2009 04:48

C'est normal que le minsitre de l'agriculture ait un appartement de plus de 250M2, il faut de la superficie pour planter un jardin potager en plein Paris!!!!