Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Pourquoi Ségolène Royal ?

24 Décembre 2010 , Rédigé par Philippe Allard Publié dans #Libre expréssion

http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.418/img/header/logo-Le-Post.gif

 

   En cette période des fêtes de fin d’année, les rencontres familiales sont parfois le temps de discussions politiques avec le respect des orientations des uns et des autres. Il y a maintenant plusieurs années que les miens sont au courant de mon soutien à Ségolène Royal au Parti socialiste. Les arguments sur ce choix, en fonction des moments politiques, ont d’ailleurs changé. Il y eut d‘abord, fin 2006, l’importance de la dynamique à créer, du sursaut nécessaire de la gauche. Il y eut ensuite fin 2007, l’espoir d’un changement au parti socialiste pour en faire un grand parti ouvert sur la société. Quand on voit aujourd’hui la situation en nombre d’adhérents de ce parti on peut dire que la rénovation proposée par Ségolène Royal au dernier congrès était le bon choix.

Mais pourquoi Ségolène Royal fin 2010 ?

C’est beaucoup plus aujourd’hui sur le fond des propositions que l’argumentation se porte et cela traduit tout le travail réalisé par la candidate Ségolène Royal. Chacun trouvera, parce que beaucoup a été dit et fait, les thèmes à défendre. Pour ma part quatre orientations me paraissent particulièrement intéressantes à mettre en avant :

(1) La mondialisation profite de plus en plus à une petite catégorie de privilégiés, un monde de la finance qui peut se permettre de briser des vies, de jeter à la rue des salariés au nom des bénéfices à réaliser, de forcer la remise en cause de notre modèle social au nom de la compétition internationale. Dans ce contexte, « l’ordre juste » défendu par Ségolène Royal est la réponse à soutenir. Il faut en effet redonner aux Etats un rôle pour assurer une régulation et faire que le progrès soit à nouveau au bénéfice du plus grand nombre.

(2) Trop souvent, la politique est éloignée des gens. Il faut revenir à une vision plus humaniste, dans la tradition de notre République, qui replace l’Homme au cœur du projet politique. C‘est l’un des combats de Ségolène Royal qu’il faut soutenir et qui n’a rien à voir avec ce que ses détracteurs appellent populisme. Car les attentes sont nombreuses. Pour une politique en faveur des quartiers délaissés afin de donner un avenir à chaque jeune. Pour l’école de la République afin que chaque enfant trouve sa voie. Pour l’entreprise afin que chaque salarié y trouve respect et reconnaissance, car l’entreprise a aussi une dimension sociale.

(3) Ségolène Royal, mieux qu’aucun autre leader politique, a compris la tripe ambition d’une politique écologique : l’ambition environnementale de protection de la planète, l’ambition économique pour créer les emplois de demain dans la compétition internationale, l’ambition sociale car il ne faut pas créer de nouvelles inégalités. Ainsi elle agit dans sa région et dans ses prises de position pour une avancée dans les accords internationaux, pour promouvoir dans sa région ces nouvelles activités, pour faire reculer le pouvoir sur une taxe carbone qui pénalise les salariés modestes contraints d’utiliser leur voiture pour se rendre au travail.

(4) L’Europe est en perte de vitesse car nous n’avons plus de grands dirigeants capables de penser l’avenir et de donner une ambition à l’Europe. Or isolé chaque Etat ne peut réellement compter dans le nouvel ordre mondial. L’Europe ne pourra pas peser pour faire entendre notre voix pour un monde de progrès humain. Sans l’Europe la dérive financière de ce monde n’a plus de barrière. Héritière de François Mitterrand, Ségolène Royal a rappelé l’importance de cette Europe pour les peuples. Elle s’est clairement prononcée pour les Etats-Unis d’Europe avec la création d’un gouvernement économique qui redonne une force à l’Europe dans le monde.

Bonnes fêtes de fin d’année et bonne campagne …

Philippe Allard

Partager cet article

Commenter cet article

Denis 24/12/2010 19:47



Tout allait très bien jusqu'à ce que Philippe évoque en Ségolène, l'héritière de Mitterrand. Je sors la gousse d'ail et le cricifix si ça continue. ;+)


 


 


Allez... Joyeux Noël.



CANAC 24/12/2010 19:39



Je n'aurais pu mieux dire. Je suis de plus en plus certain que Ségolène serait un excellent choix pour la France.Pour cela il faudrait que les médias cessent de la prendre pour une idiote, ce
qu'elle n'est pas et que le PS se mette en ordre de bataille avec elle. Mais cela est une autre histoire malheureursement.