Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Ségolène Royal prend le PS et le MoDem de court

6 Décembre 2009 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Régionales

http://www.lemonde.fr/medias/www/1.2.171/img/lgo/lemonde_abonne.gif
06.12.09 | 10h50

PARIS (Reuters) - En proposant au MoDem une alliance dès le premier tour des élections régionales, Ségolène Royal place François Bayrou au pied du mur et bouscule, une fois de plus, la stratégie électorale du Parti socialiste.

Poursuivant sur sa lancée de 2007, l'ancienne candidate à la présidentielle, qui brigue en mars prochain un nouveau mandat à la tête de la région Poitou-Charentes, a proposé samedi cinq places éligibles au parti centriste sur sa liste.

"Notre responsabilité aujourd'hui, c'est de travailler ensemble pour (...) faire reculer le chômage et faire avancer l'environnement et je souhaite bien sûr que cette proposition soit acceptée", a-t-elle déclaré sur France Info.

Depuis 2007, l'ex-candidate à l'Elysée défend la constitution d'une majorité "arc-en-ciel", allant des communistes au MoDem en passant par les écologistes.

Entre les deux tours de l'élection présidentielle, en 2007, elle avait déjà tendu la main à François Bayrou, arrivé en troisième position avec près de 18% des voix.

Début octobre, elle a confirmé l'avoir rencontré, saluant l'idée du centriste de former un "Parlement de l'alternance" en vue de la prochaine présidentielle, en 2012.

Sa stratégie d'ouverture au centre, a été au coeur du congrès du Parti socialiste, à Reims en 2008, et l'une des causes de sa défaite face à Martine Aubry, qui avait défendu devant les militants une alliance à gauche.

"IL FAUT BIEN QU'IL Y AIT DES PIONNIERS"

Le premier secrétaire du PS, qui peine à construire la "maison commune de la gauche", doit lancer la campagne des élections régionales lors d'une convention samedi prochain à Tours - une réunion à laquelle Ségolène Royal ne compte pas assister.

La présidente de Poitou-Charentes a élargi cette fois le périmètre d'une éventuelle alliance, qu'elle veut proposer des altermondialistes aux centristes.

"Face à l'urgence écologique, économique et sociale, il faut avoir l'audace de dépasser les clivages des partis politiques pour mettre en place une sorte de coalition arc-en-ciel qui va des altermondialistes aux centristes, comme je l'ai toujours pensé", a-t-elle expliqué sur plusieurs médias.

"Il faut bien qu'il y ait des pionniers", a-t-elle ajouté.

Elle considère que cette éventuelle alliance pourrait être la première étape vers un rassemblement national en vue de la prochaine présidentielle, en 2012.

"Il faut déjà démontrer que c'est possible. C'est pour ça que l'opportunité des élections régionales doit être saisie. Si on peut construire ensemble sur les territoires, alors on peut sans doute construire ensemble aussi au niveau national", a déclaré Ségolène Royal.

Le président du MoDem, qui a proposé cette semaine la création d'un "grand arc central" afin de faire barrage à la droite en 2012, réunit ses troupes ce week-end à Arras. Samedi, il n'a pas souhaité répondre à la proposition de Ségolène Royal.

La direction du parti centriste ayant arrêté le principe de listes autonomes partout en France au premier tour des élections régionales, Ségolène Royal s'est adressée directement aux candidats de Poitou-Charentes.

"L'élection régionale est une élection locale. Je laisse entière liberté, entière responsabilité, aux responsables du MoDem régional de me donner la réponse qui leur semblera la plus utile possible", a-t-elle fait valoir.

Laure Bretton, édité par Grégory Blachier

Partager cet article

Commenter cet article

joel 12/12/2009 16:17


Je ne vois pas ou est la confusion ! Ségolène Royal veut que le Modem s'inscrive dans une alliance "arc en ciel" de gauche,  jusqu'aux altermondialistes! c'est mieux que de voir le Modem
rejoindre la droite pour maintenir Sarko au povoir ? ... à moins que ce soit votre souhait pour que la gauche reste dans l'oppposition, proteste,fasse des manifs ...mais pas plus!


Tiago_Jaïme 06/12/2009 15:28



Je ne ressens rien. Pas le moindre enthousiasme, pas la moindre espérance. Sauf pour ceux qui veulent prendre le pouvoir. Mais pour quoi
faire? De la gestion? Il en faut. Mais la gestion et la politique ce n'est pas la même chose.
Au lieu de vagabonder, si nos dirigeants se décidaient à considérer les citoyens et les militants! Si il s expliquaient les pouvoirs les compétences et les limites de compétences  de la
région. et des autres collectivités territoriales...et de l’état !....Et L’Epad, Et le grand Paris ! Qui a le pouvoir ? Et  y en a
beaucoup d’autres en France ?



Si comme le dit Ségolène les régionales c'est local, si elle entend se débrouiller avec le modem local, moi je suis  de l’IDF…ok on fait chacun de son côté. Mais pourquoi les français voteraient ils à gauche pour les régionales et si ya plus de gauche pourquoi voter pour SR en
Poitou Charente ?


 


Mais pour 2012 C’est National je veux quelqu'un qui veuille réduire les inégalités toujours croissantes de capital et de revenus, quelqu'un
qui va vraiment réduire le chômage et pas le diminuer par rapport à la droite.
De la Grandeur s'il vous plait!



Tout jeune au chômage depuis six mois  doit accepter tout travail (ou presque) (1300€ net sur 35h) et si on ne lui propose pas.l'état
doit augmenter de 10% chaque mois les indemnités ou aides. .il faut responsabiliser l'état sur l'emploi.
Le PS et ses dirigeants me fatiguent. Je ne ressens pas la fraternité avec le peuple. Car nos  Zélites devraient arrêter de se croire supérieures, ne serait ce que parce que je les regarde
droit dans les yeux d'égal à égal.  Alors citoyen, relève la tête et fais de même.


 


Il n’a qu’un objectif politique AGaucheToute ! où que ce soit. Le reste crée la confusion.


 


Madame Royal ou vous gagnez avec le Ps en Poitou Charente au premier tour


Ou ballottage


Union de Gauche 40%


UMP 40%


Modem 20%


 


Et bien au second tour le modem choisira l’alliance avec la
gauche ou la droite et on verra si le modem est de gauche ou de
droite !


Madame Royal vous créez la confusion !