Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Ségolène Royal fait de la résistance sur le photovoltaïque

10 Mars 2011 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Ecologie

http://s1.lemde.fr/medias/www/1.2.408/img/lgo/lemondefr_pet.gif

Ségolène Royal a choisi son vocabulaire pour réagir au coup de froid mis par le gouvernement sur la filière photovoltaïque : la présidente PS de Poitou-Charentes, région très active dans le photovoltaïque, a réagi, jeudi 10 mars, à Poitiers, en annonçant notamment un "fonds de résistance".

Les tenants du photovoltaïque ont condamné le recadragre imposé par le gouvernement à une filière qu'il estime "en surchauffe", avec notamment l'entrée en vigueur cette semaine d'une réduction de 20 % des tarifs d'achat d'électricité par rapport à ceux de septembre dernier. Ils craignent la perte à terme de 25 000 emplois.

EN 2012 "UNE AUTRE POLITIQUE SERA MISE EN PLACE"

Lors d'une conférence de presse, Mme Royal, entourée d'élus et de professionnels du secteur, a demandé à ces derniers de "ne pas baisser les bras, de ne pas accepter le fatalisme et le découragement". Elle a considéré aussi que c'était "une faute économique majeure que d'abandonner cette filière". Estimant qu'en 2012, "une autre politique sera mise en place, qui redonnera à la filière solaire toute sa dynamique", Mme Royal a annoncé la création, en attendant, d'un "fonds de résistance photovoltaïque", des avances remboursables destinées à maintenir ou à faire repartir l'activité des installateurs de panneaux solaires cette année. Par ailleurs, une société d'économie mixte (SEM) régionale sera créée, sans doute en juin, dotée d'un plan d'investissement permettant d'atteindre 1 000 MW en 2020. Il s'agit de "favoriser la fabrication française de panneaux et de stabiliser le prix de l'énergie produite, en le rapprochant du prix du marché".

Dans une vidéo présentée lors de cette conférence, l'eurodéputée écologiste Corinne Lepage a qualifié de "gravissimes" les décisions de l'Etat en la matière, estimant "qu'au nom du nucléaire on est en train de rendre impossible la réalisation en France de filières photovoltaïques".

 


Message de Corinne Lepage pour la filière... par corinne-lepage

Elle a dénoncé "un jeu de dupes, de masques, de rôles" depuis 2007. Le vice-président écologiste de la région, Georges Stupar a évoqué "une situation de protectionnisme énergétique" en faveur du nucléaire, aboutissant à placer "une rangée de barbelés devant le solaire, comme devant l'éolien". Il a qualifié M. "Sarkozy de VRP du nucléaire, y compris en Libye".

Partager cet article

Commenter cet article