Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

S. Royal reloaded: Réunion de travail PME/quartiers

10 Juillet 2011 Publié dans #Ségolène ROYAL

http://intox2007.info/wp-content/uploads/logointox2007.png

twitter par par Ségolène,  @websternPS cherchait quelqu’un pour l’accompagner dans le  78 à  Chanteloup les vignes, constater de lui-même comment celle-ci travaillait sur le terrain.

 

Je me suis proposé comme co-pilote, ça n’a pas été facile même avec le google map sur Iphone et option trajet. Et oui, c’est loin de Paris tout ça (humour hein, les 2 zozos ont raté une autoroute et donc on du en prendre une autre). Vous allez le voir,en fait,  loin des préocupations des élites parisiennes.

Arrivé sur place, on tombe sur Richard trois qui faisait des photos, et le petite foule des gens qui attendaient dans un quartier en rénovation (pas comme le PS donc). Public qui attend, des membres d’associations et des chefs d’entreprises locales. Le but de la réunion c’est d’écouter et dialoguer avec eux, ce qui n’est pas un meeting ou truc pour trop grand nombre.

Oui, des créateurs d’entreprise. Ô toi gauchiste, qui me lit : ce ne sont pas tous des exploiteurs. Certains sont en statut SCOP. Et ont défendu ce même statut. Quand quelqu’un explique son problème, On verra Royal prendre des notes avec un stylo et un papier. L’Ipad n’est pas là. C’est une réunion de travail.

La bas, c’est la France qui se lève tôt pour se faire bloquer dans son envie de travailler par des andouilles.  On a vu aussi des gens, souvent des femmes, donner des messages à Ségolène dans une enveloppe, avec beaucoup de respect, d’écoute et de volonté des gens d’agir. Tout ça pendant qu’à Paris des  journalistes (cf LCP) sont en mode “DSK ceci ” , bref encore le décalage complet entre terrain et actualité, telle que traitée par cette petite élite journalistique donneuse de leçons.

J’ai entendu de très intéressants témoignages de pme/tpe bloquées par comportements civers ou un manque d’aide initiale: Elle vient trop tard, genre au bout d’un an. Là il y’a des trucs à faire au niveau de la région semble-t-il.

Et ne parlons pas de l’état qui se comporterait de manière illégale ici : Favorise les grosses entreprises, sujet à creuser. Cette entrepreneur là a laissé, une grande enveloppe de documents à Ségolène. Sans doute un dossier complet de ses récriminations. il était le représentant d’une association d’entrepreneurs de quartiers.

Encore une fois banques n’aident pas si facilement que ça les  pme/tpe . Encore plus dans les quartiers. Exemple, un projet pour 6 emplois , pas de subventions ? pas de soutien bancaire ? Allo la région ? Un chef d’entreprise témoigne :

“Avec mes agios je pourrai payer 2 agents en plus sur un an ! 50 0000 Euros “

Pour des familles prises par la gorge, le boulot associatif maintient un peu de tissu social. Mais que voit-on depuis 2002 : Baisse subventions, forcément pour la droite, l’associatif c’est sale, ce n’est pas de la production de fric pour actionnaire. Ils ont tord : ”On est méprisé, alors qu’on crée du lien social de l’accompagnement. Alors que de plus en plus d’administratif nous tombe dessus“.

Autre témoignage, les appels d’offres sont comme par hasard, attribués pour ne pas dire réservés aux plus gros même si l’objet du contrat est local  !!! Allo @jphuchon ? Que dire de l’empreinte écologique (+ de co2) et sociale : les entreprises locales sont délaissées au profit de grand groupes situés à 50 km ou plus ! Tant pis pour l’emploi local, et les délais de traitements ensuite.

Autre témoignage : beaucoup d’argent et de conseils arrivent des usa: Financement d’activité, choc culturel. Voilà ce que France Info en disait il y’a peu:

Jamais les Etats-Unis n’ont été aussi présents dans les quartiers sensibles. Sous la houlette de l’ambassadeur américain, Charles Rivkin, l’oncle Sam recrute les talents de demain, dans ces quartiers réputés difficiles en France. Les Etats-Unis auraient compris avant nous que les futurs décideurs français viendront de Clichy, Sarcelles, Villiers le Bel ou des Mureaux. “Une France des cités, écrit Alban Traquet dans France Soir, d’où émerge des trentenaires, leaders d’opinion, des leaders culturels, associatifs, et politiques, que l’administration américaine encourage, flatte, aide, consulte et suit à la trace.” En résulte une base de donnée de la diversité française, qui ferait rêver les services de renseignements de l’hexagone.  

On le voit ce sujet est important. Jamais l’aide des USA n’a été aussi forte dans nos banlieues. C’est à la fois un problème culturel, économique et stratégique. Dans ce domaine, l’échec de l’UMP est terrible.

Autre témoignage : La préfecture bloque sur certains jobs réglementés, exemple ambulanciers. Or les habitants veulent d’autres jobs et ne pas être limité à devenir vendeur de kebab !

Paramètre important, ces Pme en quartiers savent utiliser l’avantage de la double culture, en utilisant leur lien avec d’autres méditerranéens. voilà comment renverser le débat dégueulasse sur la double nationalité. Ce sont des ambassadeurs en puissance, avec deux cultures, l’avantage dans des négociations commerciale ou du tissage de réseau est évident.

Le même intervenant dénonce le  medef et la cgpme qui ne représentent qu’à peine 5% des entreprises . Pas représentatifs de la diversité dans tous les sens du terme, ce sont pour moi des dinosaures d’un autre temps ces deux syndicats.

Autre demande des pme de quartier: Favoriser la mise en réseau des pme, donc partager des services ou des ressources  (oh les vilains bolcheviks) . Les régions doivent intervenir pour soutenir ce genre de montages.

Autre témoignage : Nos salariés ne sont pas fainéants, même si peu de qualification on a des  jobs possibles. Démarche sociale: Par exemple on fait de la  formation pour que les femmes deviennent managers! Et ces emplois aidés par associatif, c’est souvent le moyen pour une famille complète de s’en sortir (enfin façon de parler) sans tomber complètement.

Je ne sais pas ce que Ségolène a pris comme notes de tout ça, mais ces témoignages étaient très sincères.  Elle a rappelle les points forts de son programme : aides massives aux pme pas au CAC40, soutient aux SCOP, plan PME…

Cette France là , c’est une partie de la solution ! Oui ces PME là doivent être aidées plus que le CAC40 ou leurs complices. Ils créent de l’activité, de l’emploi là où on ne croyait que rien n’était possible. Tout cela avec des contreparties en terme d’emploi, de formation etc…  “Donnant-Donnant“. Certains ont même demandé que le statut de SCOP soit mieux soutenu, et avantagé dans certains cas. L’assistance : jeunes, mamans et bébés, a été attentive. Et a partagé des gâteaux (miam slurp) à la fin. Vous noterez que personne n’a parlé de trafic, de racailles, de karcher, d’assistanat lors de ces interventions.

Maintenant je me demande ce que donneraient les autres candidats à la primaire sur une telle réunion. Martine Aubry, François Hollande et Arnaud Montebourg font ils des réunions de travail de ce genre et invitent ils les blogeurs et reporters indépendants à y accéder ?

Partager cet article

Commenter cet article

renault 11/07/2011 16:33



Les droiteux sont à une écrasante majorité des incompétents de par même la politique qu'ils mènent... dans le mur.


Une gauchiste qui s'assume.