Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Education : Le programme "du rassemblement "est un copié-collé de celui de Ségolène !

16 Novembre 2009 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Education

Profencampagne


Ségolène Royal a donc scandalisé la gauche bien pensante, celle qui pense toute seule, qui s'organise en catimini, qui invite à Marseille mais n'invite plus à Dijon* (les initiés comprendront... Eh oui, au PS il y a les initiés et les autres, ceux qui souhaitent la transparence sans l'obtenir jamais).

Elle a scandalisé Libération qui fait sa "une" mais aussi sa "deux" et sa "trois" au sujet du "divorce de Dijon", Dijon en passe d'accéder au rang de ville martyre d'un PS incapable d'assurer sa refondation, incapable d'accélérer les primaires dont on nous rebat les oreilles et qui n'auront lieu qu'en...2011! D'ici là, le PS vivra sa mort lente, comme avant... Libération donc, qui n'aurait pas écrit une ligne sur ce raout de Dijon réunissant Hue, de Sarnez, Peillon, Rebsamen, quelques "pontes" syndicaux, pour traiter parait-il de l'Ecole. De grands "spécialistes" de l'Ecole avouez-le... Le document remis à la presse et que j'ai ici commenté est un copié-collé du programme de...Ségolène Royal. Pourquoi se fatiguer quand d'autres ont fait le boulot n'est-ce pas?

Ce programme va même jusqu'à proposer l'allongement du temps de présence des enseignants dans les établissements, devant un Gilles Moindrot (SNUIPP) soudain atone quand lui et d'autres hurlèrent, pour le même motif, à la louve sacrilège, Royal ayant osé proposer l'identique.

Mais l'Ecole était-elle bien le vrai sujet ou seulement un prétexte, celui de montrer à la presse toute émue, la larme presque'à l'oeil, Hue, de Sarnez et Peillon main dans la main?

En tout cas, Libé ce matin ne parle pas d'Ecole une seule fois...

Il faut dire que Royal, c'est BEAUCOUP plus vendeur...


Christophe

* Royal était invitée à Dijon par François Rebsamen, Maire de Dijon, proche de Ségolène Royal et Peillon le SAVAIT!

Partager cet article

Commenter cet article