Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Coucourama : ils n'ont pas d'idées ,ils vont les chercher dans le nid des autres !

17 Septembre 2011 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Actualité

http://www.mediapart.fr/files/JEAN%20MARIE%20PADOVANI/coucourama-banniere.pngsept 15 2011

La France, plus forte et plus juste ? Tiens, tiens …

Couverture Direct Matin 15 septembre 2011

Direct Matin 15 septembre 2011 

Le 15 septembre 2011, répondant à la question « Pourquoi êtes-vous candidate ? »  aux journalistes de Direct Matin, Martine Aubry a répondu « Je mets beaucoup de force dans la campagne pour (…) convaincre qu’avec moi, la France retrouvera son poids, sa voix, qu’elle sera plus forte et plus juste ».

Souvenirs, souvenirs…

 

 

Affiche de campagne 2007« (…) que ça change vraiment et que la France plus juste soit aussi une France plus forte, celle du progrès pour tous et du respect pour chacun, celle de l’ordre juste ». (Ségolène Royal, Discours à Villepinte – 11 février 2007) Affiche de campagne de Ségolène Royal (2007)

 

 

sept 13 2011

Déclarations de Nicolas Sarkozy sur l’encadrement militaire en 2006 et en 2007

En le 1er juin 2006, Nicolas Sarkozy ironisait sur les propositions de Ségolène Royal relatives à la délinquance et l’a remerciait pour ce  « soutien de poids ». «Décidément, Mr Blair est enfoncé et je suis persuadé qu’elle nous réservera de nouvelles surprises », avait déclaré le ministre de l’intérieur d’alors.

« Félicitations Mme Royal, vous êtes sur le bon chemin ! », avait-t-il lancé à son arrivée à Perpignan. Et Nicolas Sarkozy de se démarquer de la proposition de la candidate à l’investiture socialiste pour la présidentielle de 2007 d’encadrer militairement les jeunes délinquants.

«  Je suis parfois un peu étonné des propositions qu’elle fait. Si l’avenir des jeunes c’est d’être pris en mains par l’armée, pourquoi pas. Mais je ne le pense pas », avait-t-il estimé.

Le président de l’UMP a même attaqué Ségolène Royal frontalement, pour la première fois :

« Si on pense que la solution au problèmes, c’est de tenir des propos aussi incompétents, c’est son choix. »

En 2011, voilà Nicolas Sarkozy confronté au fiasco total de sa politique de sécurité le voilà qui pratique encore une fois l’effet d’annonce en proposant un encadrement militaire des mineurs délinquants.

Réagissant lors d’une conférence de presse depuis le siège du parti socialiste, Ségolène Royal a affirmé :

« Je prends acte de la récupération par le président de la République de l’idée d’encadrement militaire des délinquants« . Mais « il est à craindre qu’une fois de plus cette action en reste aux effets d’annonce puisqu’il semble que seuls 200 jeunes mineurs seront concernés et que la fermeture des régiments n’est pas remise en cause », a-t-elle déclaré.

La présidente PS de la région Poitou-Charentes a demandé, « comme preuve » de la volonté du gouvernement de faire aboutir cette mesure, « la décision immédiate du maintien de tous les régiments menacés de fermeture ».  Et la candidate à l’élection présidentielle de mettre en ligne sur son site de campagne, le chapitre de son livre-programme « Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solutions » consacré à la sécurité.

La suite.......http://www.coucourama.fr/

Partager cet article

Commenter cet article