Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

Apprentissage à 14 ans : Ségolène Royal égratigne encore Peillon

18 Mars 2013 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Ségolène ROYAL

 

La Nouvelle République 18/03/2013 15:40

Ségolène Royal a de nouveau critiqué la fin de l'apprentissage à 14 ans.Ségolène Royal a de nouveau critiqué la fin de l'apprentissage à 14 ans. - (Delphine Noyon
Déjà vendredi elle avait tweeté contre le ministre. Cet après-midi, juste avant de démarrer la séance du conseil régional, Ségolène Royal a rappelé son désaccord avec l'abrogation de la disposition qui permettait l'apprentissage pour les jeunes à partir de 14 ans.
En préambule à la séance du conseil régional de Poitou-Charentes cet après-midi, la présidente Ségolène Royal est revenue sur la fin de l’apprentissage à 14 ansvoulue par le ministre de l’éducation, Vincent Peillon.«Il faut qu’un ministre respecte le travail de terrain qui est concret et efficace, de bon sens et qui porte ses fruits», a-t-elle expliqué en substance. Une pique qui selon elle, ne va pas à l’encontre de la solidarité gouvernementale. Au contraire dit-elle, en disant cela, «Je rends service au gouvernement».Déjà vendredi, elle avait tweeté contre le ministre de l'éducation nationale, sur le même sujet.Sur son compte Twitter, la présidente de la région Poitou-Charentes a évoqué une «regret­table suppression du droit pour des jeunes de 14 à 15 ans de se former par alternance». ­Elle n'a pas, non plus, hésité à parler d'une «idéologie dépassée, vu la gravité de l'échec scolaire».
L’Assemblée nationale a en effet abrogé, vendredi, dans le cadre du projet de loi sur la refondation de l’école, une disposition qui autorisait l’apprentissage pour les jeunes à partir de 14 ans. Cette abrogation s’explique par la volonté affirmée de Vincent Peillon, le ministre de l’Éducation, de mettre un terme à l’apprentissage précoce.

Partager cet article

Commenter cet article