Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

S Royal parlait déjà de l'excéllence environnementale en 1992

21 Juin 2009 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Ségolène ROYAL


La croissance verte, en France et au niveau européen

« Depuis le Sommet de la Terre, à Rio en 1992, où je représentais la France en tant que Ministre de l’Environnement, la crise environnementale s’est aggravée. L’absence de volonté politique et la priorité donnée au profit à court terme ont accentué la dégradation de l’environnement avec des conséquences humaines terribles, en particulier pour les plus démunis qui sont aussi, trop souvent, les plus vulnérables. Nous avons aujourd’hui une responsabilité historique pour faire face aux défis du changement climatique, aux enjeux de l’après pétrole et de la préservation de la biodiversité. Nous ne devons pas avoir peur d’affronter cette réalité nouvelle. Au contraire nous devons faire face avec responsabilité et détermination, et saisir cette opportunité d’une transformation progressive mais profonde de nos modes de production et de consommation. (…)

« Aujourd’hui, j’ai placé l’excellence environnementale au cœur de mon programme et si je gagne la confiance de nos concitoyens, je placerai le développement durable au cœur de mon action. La France doit devenir exemplaire sur ce sujet. »

Lettre à Nicolas Hulot, 5 janvier 2007

____

« Comment peut-on continuer à accepter que l’Europe ne respecte pas ses obligations inscrites dans le protocole de Kyoto ? Comment ne pas voir que c’est en unissant nos compétences et nos forces que nous pourrons préparer le plus rapidement possible l’après-pétrole et le passage aux énergies renouvelables ? Comment ne pas voir que, dans tous les pays européens, nous sommes confrontés aux mêmes problèmes de santé, souvent liés d’ailleurs à la dégradation de l’environnement ? Comment ne pas voir la crise avicole, les menaces sur la qualité et la sécurité alimentaires, les risques sanitaires qui en résultent ? Comment tolérer que, dans nos pays développés, une femme sur dix soit désormais frappée par le cancer du sein ? Et nous n’aurions pas la capacité, avec nos chercheurs et nos équipes de médecins, de mettre en commun nos moyens pour combattre les dangers qui pèsent sur notre environnement, pour faire reculer ces maladies ? ».

Fête de la Rose de Frangy en Bresse, 20 août 2006

Partager cet article

Commenter cet article

Colargolette 25/06/2009 17:42

Edifiant ! Ces regards masculins incrédules face à cette femme enceinte clairvoyante...10 ans d'avance en France ça se paye au prix fort :-(

renault 22/06/2009 04:55

Une logique froide s'abat sur notre Peuple. La lutte pour le développement durable dans tous les domaines et pas seulement environnemental est le coeur de la résistance à cette logique...