Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

L'Etat va investir 10 millions d'euros dans Heuliez

24 Mars 2009 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Economie

http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.213/img/headerv2/logo_v2.png        une victoire pour Ségolène Royal?

http://partisocialiste.blog.lemonde.fr/files/2009/03/segoheuliez33.1237908397.jpg L'Etat va donner un coup de pouce à l'équipementier automobile, menacé de faillite, comme l'a demandé la présidente de la région Poitou-Charentes.

1. L'Etat mettra 10 millions d'euros...

L'Etat est prêt à investir 10 millions d'euros dans l'équipementier automobile Heuliez menacé de faillite, a indiqué ce mardi midi le porte-parole du gouvernement Luc Chatel.


Le constructeur et équipementier automobile, qui représente 2.000 emplois directs et indirects, est le premier employeur du département des Deux-Sèvres.


Menacée de faillite, l'entreprise avait annoncé qu'elle ne serait plus en mesure de payer les salaires de ses employés à partir du 11 avril prochain si elle ne bénéficiait pas d'une aide de l'Etat, via le Fonds stratégique pour les entreprises en difficulté (FSI).


Alors que certains, comme le posteur Leftway, se demandaient si Nicolas Sarkozy n'avait pas des arrières-pensées politiques dans ce dossier, le chef de l'Etat a fait savoir lundi, par l'intermédiaire de Jean-Pierre Raffarin, qu'il s'occuperait du dossier.

2. ...quoi qu'il arrive!
"Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) investira 10 millions d'euros dans le capital d'Heuliez, à trois conditions : qu'il y ait un vrai projet industriel réaliste, qu'il y ait un tour de table [d'investisseurs] financier, et les actionnaires du groupe doivent participer à ce tour de table", a expliqué Luc Chatel.


Si ces trois conditions ne sont pas réunies, "le porte-parole du gouvernement a affirmé que l'Etat interviendra de toutes façons à hauteur de 10 millions d'euros dans Heuliez, mais pas au travers du FSI", indique Le Monde.fr.

3. Une victoire pour Ségolène Royal?

Ségolène Royal, présidente PS du conseil régional de Poitou-Charentes, a réclamé lundi le versement de 10 millions d'euros de la part du FSI. 


(Source: i-Télé)

Elle s'était notamment inquiétée d'éventuelles pressions du groupe Bolloré auprès de Nicolas Sarkozy pour faire échouer l'octroi d'un apport de l'Etat. Pourquoi? Car ce groupe développe aussi une voiture électrique.

Bolloré a répondu ce mardi matin, condamnant "les insinuations de Madame Ségolène Royal concernant la concurrence qu'il aurait avec Heuliez".


Partager cet article

Commenter cet article

frederic crochet 25/03/2009 13:07

Il ne manque plus que 35 millions d'euros!