Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir 76

La direction du PS s'inspire de plus en plus de Ségolène Royal

22 Mars 2009 , Rédigé par Yvon GRAIC Publié dans #Actualité

http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.211/img/headerv2/logo_v2.png    Par Leftway Groupe Echanges d'Avenir

 

 

Ouverture vers le MoDem, primaires pour 2012, Zénith de la Fraternité...

 Ségolène Royal est-elle un modèle pour la direction du parti?

La nouvelle direction du Parti socialiste donne l'impression de s'inspirer de plus en plus  des propositions et actions de Ségolène Royal.

Un début d'ouverture vers le Modem ?

Pendant le congrès de Reims, la motion E de Ségolène Royal avait été la seule à défendre un rapprochement avec le Modem au nom du rassemblement de tous les démocrates contre le sarkozysme. Or, lors de la journée de mobilisation du 29 janvier, Martine Aubry, interrogée dans la manifestation parisienne sur la présence de l'élue Modem Marielle de Sarnez à cette manifestation, a jugé une bonne chose que le Modem se retrouve aux côtes du Parti socialiste et que c'était en tout cas une première étape. Ce n'était bien sûr qu'une réponse personnelle de Martine Aubry et pas un engagement de la direction du Parti socialiste mais on peut voir un début de dégel idéologique.

Vers des primaires ouvertes pour choisir le candidat socialiste à la prochaine présidentielle ?

De retour d'un voyage aux Etats-Unis, Arnaud Montebourg, président du conseil Général de Saône-et-Loire et secrétaire national du Parti socialiste à la rénovation, avait déclaré mardi 10 mars que le Parti socialiste devrait s'inspirer des méthodes de campagnes américaines pour la présidentielle de 2012 et notamment du système des primaires. Ces primaires sont des consultations ouvertes à tous les sympathisants d'un parti pour désigner leur candidat pour l'élection présidentielle. Or l'organisation de primaires ouvertes avait justement été défendue par la motion E de Ségolène Royal lors du Congrès de Reims : "Dans le cadre de l’ouverture du parti socialiste et afin de renforcer ses capacités de mobilisation, un effort stratégique sera accompli en direction d’une augmentation massive du nombre de ses adhérents. Parallèlement un élargissement du collège électoral de désignation du candidat sera mis en place en direction de ses sympathisants. L’organisation de ces primaires de masse sera soumise à une procédure validée par les adhérents du PS."
Les opposants à Ségolène Royal et à la motion E défendaient au contraire l'idée d'un parti traditionnel de militants contre un parti dit de supporters.
Cette idée de primaires ouvertes n'est bien sûr pour l'instant qu'une proposition d'Arnaud Montebourg mais le sujet a l'avantage de ne plus être un tabou.

L'affiche de la fête socialiste du Printemps des libertés au Zénith de Paris le 22 mars.


Un nouveau Zénith de la Fraternité

Le dimanche 22 mars, le Parti socialiste organisera un évènement à la fois festif et politique au Zénith de Paris appelé le Printemps des Libertés. Au programme : débats, discours et concert avec (entre autres), Sanseverino, Axiom et Clarika.

Ca ne vous rappelle rien ? Si, ça ressemble furieusement à la Fête de la Fraternité organisée par Ségolène Royal au Zénith de Paris le 27 septembre dernier. Pour ce rassemblement à la fois festif et politique, Ségolène Royal s'était essuyée plusieurs critiques de certains membres du Parti socialiste allant jusqu'à comparer ce rassemblement à celui d'une secte. Belle revanche et reconnaissance implicite à Ségolène Royal avec ce Printemps des Libertés. Il ne manquerait plus que Martine Aubry adopte le même look que Ségolène Royal à la Fête de la Fraternité !

NB : pour information, la prochaine fête de la Fraternité de Ségolène Royal aura lieu cette année le 13 septembre au Zénith de Montpellier.

Le site Exprimeo écrivait le 14 mars à propos de Ségolène Royal que des campagnes négatives très fortes ont fragilisé son image de fonctionnalité. Si c'est le cas, inspirer et être imitée marque pour elle un net retour en crédibilité.

Source article : http://leftway.free.fr

Partager cet article

Commenter cet article

la fourmi rouge 25/03/2009 09:47

rectif :- lorsque j'écris "notre candidate", c'est celle du PS, comprenons-nous bien.- pour fafabulator,  dimanche qui s'est évité la corvée :Fête de la Rose à Wattrelos le 22 mars 2009 en présence de Laurent Fabius- lors du vote interne pour la ratification des listes de candidats pour les Européennes, ion peut tabler sur tout le territoire sur une participation des adhérents qui n'a pas accéder les 20%.Comme pour le vote sur la Déclaration de Principe.Nous attendons toujours, n'est-ce pas ? le vrai nombre d'adhérents-cotisants ce jour de vote, et celui des votants effectifs.CONCLUSION : tous les militants PS toutes sensibilités confondues, en ont marre marre marre !- ......... alors les électeurs socialistes..................... !!!!On ne va pas les forcer avec une kalachnikov dans le dos mmmmnnnnhhhh ? ni rentrer dans les isoloirs pour "les aider" à mettre le bon bulletin dans l'enveloppe.CONCLUSION :au lieu de flipper un max, et menacer quasiment ses camarades, on reste calme et l'on prend enfin le temps et son courage pour regarder la réalité en face, et oser des analyses qui décoiffent.Bonne journée.

la fourmi rouge 25/03/2009 09:27

@ back2basicsC'est quand même fort de café ce dernier commentaire !Que la Direction actuelle assume ses magouilles, son mépris des militants et de l'électeur  depuis le trop "fameux" Congrès de Reims compris !C'est la faute à Voltaire ? la faute à Rousseau ?... quelle pitié !Soyez adultes "les majoritaires" bon sang et prenez vos responsabilités !NB : Fabius n'était pas dans le Nord pour une réunion avec "ses" militants, refusant de se déplacer dimanche pour ce meeting au Zéntith de la fraternité/liberté ? *euh ... qu'avez-vous dit les uns et les autres sur les chausse-trappes et vilénies (des ténors Jospin, Fabius, Aubry, DSK...) en tous genres contre notre candidate durant la campagne 2007 et les primaires de 2006, jusques aux votes sans états d'âme pour Bayrou d'abord, puis Sarkozy ?Nous avons l'esprit de parti pour 2. Mais vous ?

back2basics 24/03/2009 09:31

Si le PS fait un mauvais score score se seront tous les socialistes dont votre courant qui devront assumer cet échec. Votre courant fait partie intégrante de toutes les listes donc si des Filipetti ou Peillon font un mauvais score sur leur liste, ils devront eux-aussi assumer leur échec...Donc battons nous tous pour que qu'un maximum de nos candidats soient élus !

frederic crochet 23/03/2009 22:07

C'est comme autour d'un stade de foot, celui qui coupe les oranges fait partie de l'équipe...Au départ, tu sais bien qu'il n'y en avait aucun!Après concertation on nous fait l'aumône.On va se prendre une tôle aux européennes et c'est grace à eux qu'on aura encore Sarko pour 5 ans.

back2basics 23/03/2009 07:14

Le sénateur David Assouline est secrétaire national auprès de la première secrétaire; Najat Belkacem, adjointe au maire de Lyon, est chargée des questions de société; Philippe Doucet, maire d'Argenteuil (Val d'Oise), est chargé des droits des consommateurs; la députée Aurélie Fillipetti est chargée des questions énergétiques; le député Jean-Patrick Gilles est chargé de la Famille et le député Gaëtan Gorce prend en charge l'exclusion.
Parmi les 20 secrétaires nationaux adjoints figurent d'autres «royalistes», notamment Carlos Da Silva (rénovation) et Patrick Mennucci (animation et du développement des fédérations). Le député Jean-Louis Bianco devient quant à lui co-président du Forum des territoires.
 
Alors si vous considerez que vous n'êtes pas représenté...